Robert Doisneau

Robert DoisneauJean Claude Gautrand vient de publier un ouvrage essentiel, « Robert Doisneau », aux éditions Taschen. Trois kilos et demi! 400 photos, 540 pages grand format, pour 50€. Voici la présentation de l’éditeur:

Doisneau à cœur ouvert

L’œil empathique de Robert Doisneau sur l’expérience humaine

Aussi sensible aux douleurs des hommes qu’aux plaisirs simples de la vie, Robert Doisneau est incontestablement l’un des plus célèbres représentants de cette photographie humaniste qui s’est imposée dans les années 1950. Surtout célèbre pour ses portraits de Paris si emplis d’âme, Doisneau a démontré un talent unique pour trouver – et cadrer à la perfection – des personnages charismatiques, des épisodes distrayants et des moments fugaces d’humour ou de tendresse. Même dans les contextes les plus modestes, il distille les émotions et les rencontres qui façonnent la vie.

Résumé en images d’une carrière spectaculaire, cet hommage présente les clichés les plus aimés de Doisneau et des photographies moins connues, parfois inédites, qui saisissent avec délice «les gestes ordinaires de gens ordinaires dans des situations ordinaires». Les nombreuses citations qui courent tout au long des pages instaurent un dialogue entre les photographies, le lecteur et le photographe lui-même, mettant des mots sur la sensibilité, le sens de l’humour et la chaleur humaine qui caractérisent ses photos.

En plus de 400 images, cet ouvrage nous transporte dans les faubourgs de la jeunesse de Robert Doisneau, dans le monde du travail manuel dont il admirait tant la noblesse, et dans les ateliers d’artistes majeurs de son époque, saisis en pleine réflexion ou création. Un certain nombre de photographies en couleurs beaucoup moins connues, de Palm Springs aux paysages transformés de son enfance en banlieue révèlent un autre Robert Doisneau, à l’œil plus critique.

Pour cette nouvelle monographie traitant de tous les aspects de la vie et de l’œuvre de Robert Doisneau, son ami de longue date Jean Claude Gautrand, auteur chez TASCHEN, a joui d’un accès illimité aux riches archives photo­graphiques de l’ Atelier Robert Doisneau. La préface a été rédigée par les filles de Doisneau, Francine Deroudille et Annette Doisneau.

Robert DoisneauÀ propos de l’auteur:
Jean Claude Gautrand, né en 1932, est l’un des plus grands spécialistes français de la photographie. Photographe professionnel depuis 1960, il s’est fait également un nom comme historien, journaliste et critique, grâce à de nombreuses publications. Il est l’auteur des livres Paris mon amour (1999), Robert Doisneau(2003), Brassaï (2004), Willy Ronis (2005) et Paris, Portrait d’une ville (2011) , tous parus chez TASCHEN.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :