Entrevue

là-bas

c’est une mie d’infini

et je n’en reviens pas

là-bas

on aime essaimer  ses rêves

et on les évide

comme des écueils d’outrages

là-bas ce lointain si vite

qu’il en est proche

et déjà dépiauté

là-bas non n’y crois plus

compagnon des rivages gouachés

compagnon des mirages déroutés

compagnon

 

LogoRay, mai 2016Ailleurs

Photo : Joy Wants Eternity #2 By Volker Birke

Suggestion: réécoutez la chanson « Là-bas » de Jean-Jacques Goldman.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :