Désertion

Doigts sur un piano

Comme des doigts sur les touches d’un piano

D’une musique confuse

Petites lames de fond

A l’horizon d’une mer étale

J’efface les souvenirs

Maigres

De ta présence

Je les vois se fondre dans l’écume

Et je ne ressens que le reflux

De la haine

Elle a des allures de vieille coque

Qu’un pêcheur aurait oubliée

Sur un banc de sable loin

Très loin

Parce que la mer s’est vidée

Eventrée

Laissant les vagues dissiper

De sombres amours

D’inutiles baisers

Cette errance

Que j’aurais aimée

Véhémence

Et sonate aux mouvements océaniques

Résultat de recherche d'images pour "vieux bateau sur un banc de sable"

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :