Tu ne connais pas la femme

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Tu ne connais pas cette femme

Venue de l’ombre

Avec ses gestes mesurés

Ses yeux te fixant

Tu ne connais pas cette femme

Dont l’amour affleure

Tout le long de sa peau

Fine et brûlante

Tu ne connais pas la femme cette femme

Toute ta vie au large

Des terres de là-bas

Tu ne connais pas cette femme

Onde douce et marine

Ta solitude incarnée dans des pas

Oubliés des traces

Sur le sable jaunissant

Tu ne connaîtras jamais cette femme

Pourtant fidèle et libre

Comme un fluide du ciel

Comme une évidence qui s’efface

Une éternité dans les recoins

De l’inconnaissable

Tu resteras cet homme

Orphelin

Que des vies multiples

Laisseront à jamais

Un peu naufragé

Largué dans l’envie

Ridicule écueil

Dans les marées de son corps

Tu ne connaîtras jamais la femme

Écris-moi… dans les reflux de la nuit.

    GILRAY

Janvier 2020

À propos de Raymond GILLES

Photo, écriture, lecture, cinéma..., hors des sentiers battus...

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :