Tu aimais ces nuages

Tu aimais ces nuages

Ceux qui font les moutons doux

Dans un ciel format tabloïd

Avec des dessins d’enfants

Eparpillés aux angles

Chauds et bleus

Tu aimais ces nuages

D’humeur divine

Races d’une suite d’étoiles

Un peu en striptease dans le jour

Qui jamais ne s’éteint

Et me donne souvent

Ton portrait en catimini

Tu aimais ces nuages

Confidents de nos baisers

Gorgés de la sève céleste

Longues avenues

D’épissures d’entrelacs de pluies retenues

Tu aimais ces nuages

Qui te donnaient vie

Et nous fractionnaient

En éclats de mots tus

Nuages ronds qui trompent

L’hypocrisie de la terre

Nuages aphrodisiaques

Dans le paradis des infinis

Nos sosies

Au rythme des horizons

Tu aimais ces nuages

ma mie

GilRay , juin 2021

À propos de Raymond GILLES

Photo, écriture, lecture, cinéma..., hors des sentiers battus...

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :